Frank Ntilikina a enfin son match référence : « Je crois que j’ai connu du mieux ce soir » – The Daily Dunk
Connect with us

News

Frank Ntilikina a enfin son match référence : « Je crois que j’ai connu du mieux ce soir »

News Day

Les Knicks étaient de sortie cette nuit, dans le Texas, pour affronter leur ancien coéquipier Kristaps Porzingis. Dallas a pris ce match à la légère mais toute la ville de New York a pu se reposer sur l’agressivité de Frank pour ramener une belle victoire obtenue sur le score de 106 à 102.

L’équipe de New York peut être revancharde et l’a démontrée cette nuit en gagnant sur le terrain des Mavs en leur infligeant leur troisième défaite de la saison malgré un Luka Doncic bien au rendez-vous avec 38 points, 14 rebonds et 10 passes à 50% aux tirs et un Kristaps Porzingis plus en difficulté avec 28 points et 9 rebonds également à 50% aux shoots. La bonne nouvelle de la nuit est pour Frank Ntilikina qui continue de s’affirmer à la mène des siens et qui démontre une nouvelle fois qu’il mérite la place de meneur titulaire au sein de la big apple. Lui qui a planté le premier panier de son équipe a donné le ton de l’agressivité offensive avec laquelle ses coéquipiers devaient jouer pour l’emporter. Même, s’il n’a pas forcément été très adroit avec un 5/12 aux tirs, c’est bien son 4/5 à trois points qui a fait la différence notamment avec 5 points consécutifs dans le dernier quart-temps. Le meneur français termine ainsi la rencontre avec 14 points, 6 rebonds, 4 passes décisives; 4 interceptions et 3 contres, l’un de ses meilleurs match en carrière. 

La cerise sur le gâteau est bien évidemment cette action du meneur qui a bien failli mettre son ancien coéquipier Kristaps Porzingis sur un poster pour le plus grand bonheur des fans des Knicks. Malheureusement ce n’est pas passé loin et il a tout de même eu le coup de sifflet de la patrouille significatif de 2 lancers francs. 

«Honnêtement, ça n’a pas vraiment d’importance que ce soit Kristaps ou non. Je me suis simplement dit que c’était la bonne chose à faire, attaquer le cercle et être agressif. C’est ce que j’ai besoin de faire pour mon équipe». Il a même pu s’affirmer en fin de rencontre : «Je crois que j’ai connu du mieux ce soir. On a montré de belles choses et on doit construire là-dessus pour le futur»

Son coach commence à prendre davantage confiance en Frank et nous espérons qu’il deviendra le meneur titulaire incontestable de New York. Ses aptitudes défensives sont indéniables et sont un exemple pour tous ses coéquipiers.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in News