*
Connect with us

Actualités

Chris Paul voulait montrer aux Rockets qu’il a encore du basket en magasin : OKC remonte son déficit et l’emporte !

Source de l'image : Cato Cataldo/Getty Images.

Chris Paul n’était plus le même la saison passée aux Rockets. Transféré au Thunder d’Oklahoma City au cours de l’été en échange de Russell Westbrook, le meneur de 34 ans avait à coeur de montrer à son ancien employeur qu’il était encore capable de réaliser des gros matchs. Même s’il n’était pas l’unique cause des problèmes connus par Houston la saison passée, CP3 avait été désigné comme le principal point de crispation, notamment du fait de sa mésentente avec James Harden. La nuit dernière, le meneur vétéran a mis tout le monde d’accord en étant le principal instigateur du succès 112 à 107 du Thunder face aux Texans. Après une première mi-temps de grande classe, terminée avec 27 points au compteur (à 9/12 au tir dont 4/5 à trois points), le mentor du duo Gilgeous-Alexander/Schröder s’est contenté de dicter le tempo en seconde période. Le 41 à 20 infligé aux fusées dans le dernier quart leur aura été fatal, tout comme le non match de James Harden (29 points à 9/29 au tir dont un terrible 1/17 à trois points). Finissant avec 28 points à 9/18 au tir dont 4/8 à trois points, 8 rebonds, 3 passes, 2 interceptions et 1 contre, « Point God » a non seulement permis à son équipe de s’imposer pour la 25e fois de la saison mais a également envoyé un message fort à son ancien groupe, toujours en proie à une grande irrégularité de performance et à une ultra dépendance d’Harden.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités