Connect with us

Actualités

Anthony Tolliver a trouvé un accord pour disputer le reste de la saison avec les Grizzlies

Source de l'image : John Amis/Associated Press.

Baladé d’une équipe à une autre depuis son départ des Pistons, Anthony Tolliver vient de trouver un accord verbal avec les Grizzlies pour prolonger leur collaboration. Un premier élément de stabilité souhaitable pour le 3&D vétéran.

Ailier fort vétéran au profil fuyant, Anthony Tolliver (35 ans) est l’un de ces joueurs que les équipes aiment avoir au sein de leur effectif. Coéquipier apprécié et shooteur assez fiable (37,3% à trois points en carrière), le natif de Springfield (Missouri) vient en tout cas de s’assurer un emploi pour les prochaines semaines. Pour cause, le poste 4 recruté sous forme de contrat de 10 jours par les Memphis Grizzlies juste avant la pause forcée de la compétition à la mi-mars a trouvé un accord verbal avec la franchise du Tennessee. Comme l’a révélé Marc Stein du New York Times sur Twitter, ce deal sera officialisé ce mardi, au moment où les équipes seront officiellement autorisées à recruter.

Ayant commencé l’exercice actuel chez les Portland Trail Blazers, Tolliver a par la suite brièvement rejoint les Sacramento Kings avant de finalement atterrir à Memphis début mars. Il se sera fait remarquer d’entrée en cumulant 12 points à 4/5 de loin et 3 rebonds lors d’un précieux succès face aux Hawks le 2 mars. Auteur de 5,4 points à 38,1 au tir dont 41,1% à trois points et 2,4 rebonds de moyenne lors des cinq matchs disputés avec les Grizzlies, il aura offert un véritable bol d’air à une équipe faisant face à de nombreuses blessures au début d’année 2020. L’ancien des Pistons aura notamment permis d’atténuer l’absence de Jaren Jackson Jr., indisponible lors des neuf dernières rencontres des Grizzs. Si l’intérieur de Memphis devrait être complètement remis à la fin juillet, Tolliver ne sera pas de trop pour accompagner ce jeune groupe une fois que la compétition reprendra.

Tout d’abord signé pour combler des rotations devenues de plus en plus complexes pour Taylor Jenkins, le coach des Grizzlies, Tolliver a séduit sur place et s’est donc vu offrir une courte mais potentiellement intéressante prolongation de contrat pour le reste de la saison. À lui de prouver qu’il peut conserver l’impact qu’il a eu lors de ses premières entrées en jeu !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités