Connect with us

Actualités

Hakeem Olajuwon très dur avec Lebron James dans le sujet du GOAT : Michael Jordan a un nouveau fan

Source photo : basketballnetwork

Hakeem Ojaluwon a coaché Lebron James au début des années 2010 et visiblement, il ne l’a pas impressionné. La légende des Rockets trouve qu’il est injuste de mettre Bron dans le débat du GOAT avec Michael Jordan et ce n’est pas un compliment.

Parmi les joueurs les plus sous-estimés de l’histoire, on peut citer Larry Bird et aussi Hakeem Olajuwon. 2 fois champion NBA, 2 fois MVP des finales, MVP de la saison en 1994, 2 fois défenseur de l’année, Hakeem Olajuwon a un palmarès qui parle pour lui. Le seul regret des fans des années 90, c’est que le pivot merveilleux qu’il était et Michael Jordan, n’ont pu s’affronter en finale NBA. En 1994 d’abord, « MJ » avait pris sa fameuse retraite et en 1995, les Bulls avaient été éliminés au 2ème tour contre le jeune duo Shaquille O’Neal – Penny Hardaway. « Hakeem The Dream » connait mieux que personne His Airness et fait clairement le choix entre les deux numéros 23 :

« Quand les gens commencent à le comparer avec Jordan, ce n’est pas une comparaison juste. Jordan était un joueur bien supérieur dans une ligue vraiment dure et il était très créatif. Cela n’enlève rien à Lebron parce c’est un grand joueur mais ce n’est pas une comparaison juste parce que Jordan est un joueur bien plus supérieur. »

Hakeem Olajuwon tire à balle réelle. Le pivot de Houston a déjà choisi et peu importe ce que réalisera Lebron James dans le futur, il ne semble pas vraiment vouloir changer d’avis. Ce débat continuera de faire rêver des années durant. Si le débat est intéressant, il faudrait attendre la fin de la carrière de Lebron James, pour juger « à armes égales », voir qui est le meilleur entre les deux potentiels GOAT. Il ne faut pas non plus oublier les autres candidats legit, tel que Kareem Abdul-Jabbar. La ligue des années 90 n’était peut être pas aussi talentueuse que celle de maintenant mais il est vrai que les règles d’antan produisaient une NBA assez « dure ».

Chacun sa génération et personne ne peut vraiment en vouloir à Hakeem. Les anciens joueurs n’ont pas à être objectifs et tout le monde peut avoir son propre avis…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités