A part être une groupie des Raptors, quel est donc le rôle de Drake à Toronto ? – The Daily Dunk
Connect with us

Analyses

A part être une groupie des Raptors, quel est donc le rôle de Drake à Toronto ?

Source photo : Twitter

Les fans de Raptors un peu plus âgés vous le dirons. Vince Carter avait beaucoup de hype à l’époque et les Raptors étaient devenus une des équipes les plus excitantes de toute la NBA. Mais quand il est parti, tout est redescendu avec Chris Bosh qui n’était pas vraiment charismatique et des résultats souvent nazes. Mais c’était avant le retour de l’équipe au premier plan et aussi grâce à l’arrivée officielle de Drake en 2013.

Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, tout le monde fait attention au rappeur Drake. Déjà car il faut être fort pour pécho Rihanna mais surtout, parce qu’il fait un boucan pas possible en courtside. En saison régulière, personne ne fait vraiment attention aux détails car c’est la saison régulière. Il y a une tonne de matchs mais en playoffs, forcément que l’attente est différente. Un ou deux matchs par soir, ce qu indique que les stats, les perfs et tout ce qui entoure une rencontre est scrutée à la loupe. Cela a été un peu le cas hier et beaucoup de personnes ont été surpris, surtout en France, de voir Drake un peu excité, faisant même un massage à Nick Nurse. On s’est alors dit que c’était la bonne idée de montrer quel était son rôle à Toronto et pourquoi avait-il autant de libertés ? Drake est un poids lourd de la NBA et peu de personnes comme lui ont un tel pouvoir : explications.

Il y a un réel partenariat entre Drake et Toronto. Il est l’ambassadeur officiel de la franchise via sa marque OVO. Une partenariat qui date depuis début janvier 2018. Il s’occupe de bien saper ses petits Raptors en ayant participé au lifting des couleurs, du logo de la franchise et on en passe. Petit aparté : le rappeur veut être le propriétaire de la franchise mais le taff est encore très long. Il peut dire merci à Masaï Ujiri car tout est parti de là. Ensemble, ils voulaient emmener Toronto et la franchise, à un autre niveau. Tant médiatique, qu’économique. Si à peu près tout le monde est au courant des outfits des Raptors, il fallait expliquer à quel point Drake a changé le monde du basket dans son pays.
Cela fait depuis 2013 que les Raptors et Drake travaillent ensemble. Comme dit plus haut, sa marqué et la franchise ont participé à réaliser le maillot mais pas que. Le nouveau terrain fut aussi le fruit de leur boulot. Mais l’histoire ne s’arrête pas là, justement elle ne fait que commencer. Drake et sa marque ont donné 1 million de dollars à la ville pour les années 2018 – 2019 – 2020, afin de restructurer et surtout investir dans les infrastructures locales.  Quelque chose qui lui tenait à cœur afin qu’il puisse aider toute la ville, sans besoin que des enfants soient dans une famille aisée pour jouer au basket librement.  C’est son but premier comme il l’a indiqué en interview. Faire évoluer encore et encore le basket dans son pays, une mission qu’il s’est donné en acceptant ce « poste », afin de pouvoir redonner tout l’amour aux fans, que ces derniers ont pour ce sport surtout pour la franchise de Toronto. Drake étant généreux, la belle histoire continue. La franchise et sa marque OVO ont donné 2 millions de dollars pour l’équipe nationale canadienne. La preuve que c’est une réussite et une affaire donnant donnant ? Plusieurs médailles remportées dont une en or pour les U19 chez les gars, dont un certain RJ Barrett. Et ce n’est pas un hasard, s’il y a une génération dorée au Canada qui est en train de sortir de l’anonymat. Si Toronto est au premier plan comme jamais auparavant en termes de résultat, c’est grâce et uniquement à leurs joueurs et le front office. Mais en ce qui concerne l’aspect médiatique, l’amour pour la franchise, Drake a fait le plus gros du boulot. Et sans doute que les canadiens sont fiers d’avoir ce bonhomme, afin de prendre soin de leur ville au niveau du basket. L’évolution n’est pas finie et il ainsi déclaré qu’il allait continuer à aller plus haut encore et encore.

Et voilà pourquoi Drake est un roi à Toronto. Donner des millions de dollars pour faire avancer le basket à Toronto et au Canada, on peut facilement lui pardonner ses quelques massages et autres excentricités. Pousser la ville, pousser le pays, alors qu’on est le voisin du plus grand pays de basket, ce n’est pas une mince affaire. Aucun ambassadeur, actionnaire minoritaire ou autre titre, n’aura fait autant avancer le basket dans son pays que Drake.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in Analyses